Bush a reconnu que sa politique de "démocratisation de l'Irak" est une erreur. Il reconnait que le fait d'avoir envoyé ses soldats en guerre pour "rétablir la paix" est une grave erreur. Si il était intelligent (j'ai bien dit "si") il ne serait pas allé voler les ressources du pays, mais bon, il y est allé et la communauté internationale n'a rien dit, comme d'habitude. On pourrait se dire que si il y a erreur, il va changer de stratégie et laisser le peuple irakien gérer enfin les choses tout seul, comme cela devrait être le cas... Mais non, le va-t-en guerre en rajoute une couche. Il va renvoyer près de 20000 soldats !!!!! Les 3000 déjà morts ne suffisent pas, il en envoie d'autres !!! Sans compter bien-sûr tous ces civils irakiens, mais eux ne comptent pas pour les statistiques.... après tout, ce ne sont que "des sauvages" et les intérêts de quelques firmes militaro-industrielles sont toujours plus forts que la vie de quelques pauvres américains ou irakiens... C'est ce qu'on appelle la démocratie à l'américaine, qui s'exporte malheureusement partout...