Le trou de la sécu a atteint un record !! 12 milliards d'euros de déficit, du jamais vu depuis 60 ans... Bizarre tout ça, avec le plan que le gouvernement avait mis en place pour combler le trou. Dérembourser des médicaments, des médicaments soi-disant inutiles mais qui sont toujours autorisés sur le marché parce que les gens les utilisent depuis des années. Il faut savoir que le déremboursement des médicaments rend leur prix libre, ce qui implique forcément une augmentation donc une hausse des bénéfices des industriels des médicaments. Le parcours de soin, qui oblige l'assuré à passer chez le généraliste, ce qui fait donc 2 visites pour un seul but. Ce plan, donc, n'a pas marché, et tous les gens un minimum censé le savait (mais pas les dirigeants, ces énarques imbus de leur personne qui ne vivent plus sur la même planète que nous et qui surtout ne sont jamais réellement concernés par les lois qu'ils font voter). Donc le trou se creuse et le gouvernement va en remettre une couche, en continuant le déremboursement d'autres médicaments, mais aussi en instaurant une nouvelle loi, le forfait médical. C'est à dire que les patients devront payer un forfait (les 1ers actes médicaux ne seront, par exemple, pas remboursés !!!). Par contre, il semblerait que les patrons vont être exonérés de certaines charges fiscales (étonnant non ?) et ces exonérations vont être payées par qui ? Ben nous bien entendu....

Ce nouveau plan a donc pour but de nous faire payer leur mauvaise gestion, parce qu'il ne faut tout de même pas oublier que si la sécu va si mal, ce n'est pas forcément à cause des abus mais peut-être aussi parce que  tous nos dirigeants, quels qu'ils soient sont d'aussi bons comptables qu'ils sont honnêtes. Ils votent les lois qui mettent le pays dans la merde et ensuite ils nous reprochent les déficits (quels qu'ils soient - par contre, pas de déficit pour le paiement de leurs indemnités faramineuses).

J'ai quand même un doute dans les chiffres données par Sarkozy (parce que tout le monde a bien vu que depuis mai tout passe par lui, il est partout). Je pense que c'est encore une espèce de magouille pour faire accepter aux gens que les déremboursements vont continuer et que, malgré les efforts faits par nos dirigeants pour ne pas faire mourir le système de sécurité sociale, et bien celle-ci va devoir mettre la clé sous la porte ert les français vont devoir se prendre en main pour leur santé (un peu comme les Etats-Unis, le dieu libéral du p'tit Nico) par contre, on va continuer à payer des cotisations mais elles ne serviront plus.

Il faudrait qu'un jour des gens "normaux" aient accès aux vrais chiffres (comme ceux du chômage) et on verrait vraiment si le trou est aussi profond, et pas truqué pour faire mourir notre système de santé qui déplait à tous ces enculés d'ultra-libéraux, Sarko en tête