Ben voilà, ça fait maintenant 2 mois que le Sarkozy a été élu et comme avant, quand il était ministre de l'intérieur, on le voit partout, tout le temps, à toutes les heures, sur toutes les chaines et sur tous les médias. On se demande d'ailleurs comment il fait pour tenir le coup parce qu'il a des journées qui font plus de 24 heures avec tout ce qu'il fait. En tout cas, on ne peut pas dire qu'il ne fait rien, c'est le moins qu'on puisse dire... Il en fait d'ailleurs trop. Il ne doit pas savoir que les statuts de la 5e république font que le président préside et le gouvernement gouverne, lui, il fait tout.... Il préside, pour le bien de ses amis (pas pour le notre), il gouverne et il prouve à tout le monde ce que tout le monde pense et que son surnom d'hyper-président n'est pas donné au hasard. Il a nommé des pantins aux postes ministériels, des gens entièrement dévoués à sa cause et à celle de ses amis patrons et vous remarquerez que malgré toutes les choses qu'il nous prépare, pas un mot pour le contredire, pas une critique. Du côté de ses pantins ministériels, rien d'étonnant, ils doivent avoir peur de perdre leurs portefeuille ministériels fictifs. Et du côté de ce que certains osent encore appeler la gauche ? Ben rien, ils attendent tous impatiemment que le petit Nico veuille bien leur jeter quelques miettes. Le FMI (fond de misère internationale) pour  Strauss Kahn (ou Fabius) ces grands hommes de  gauche !?! Des missions plus ou moins obscures pour de soi-disant socialistes qui préfèrent trahir  les gens de gauche pour ramasser quelques miettes de responsabilité...  En tout cas, Sarkozy est président, il a été élu avec  53% des voix, mais je ne pense pas que  53% des Français soient pour une politique ultra-libérale à l'américaine où c'est la loi du plus fort et du plus riche qui l'emporte et s'impose.  Quand on sait que 21% des ouvriers ont voté pour lui, on se demande  pourquoi des gens peuvent voter pour quelqu'un qui les considère comme de la merde. Son plan de com a marché comme sur des roulettes, aidé bien entendu par ses amis de TF1 et autres journaux "très objectifs".