Notre guide spirituel part en vacances ! Tant mieux, pendant ce temps ça lui évite de voter d'autres lois sécuritaires, racistes, pro-patrons, anti-pauvres ou autre décisions malfaisantes

Mais alors ! Quelles vacances ! Il va dans un endroit que toute la jet-set américaine friquée fréquente. Wolfeboro ou le paradis des milliardaires

Monsieur ne se refuse rien... Rien n'est trop bon pour monsieur et sa dame. Il paraît qu'il a été invité par un de ses amis. Il n'a que des amis comme ça lui. Après les élections que les médias serviles lui ont permis de remporter, il passe la soirée au Fouquet's, un des restaurant les plus cotés de Paris, ensuite il part en vacances sur le yacht de son ami milliardaire et là il part en vacances chez ses amis américains dans un des lieux les plus chers (certainement pas le plus cher parce que la démesure n'a pas de limites). Plus de 21000 euros la semaine de vacances (c'est à dire plus de 130 000 de nos regrettés Francs). Pas mal pour un homme qui se dit le président de tous les Francais. Le prix de sa semaine de vacances correspond à plus ou moins 2 ANS de salaire d'un smicart. Et bien entendu, les médias à la botte de Sarkozy et son clan ne trouvent rien à redire à ça. C'est tout à fait normal !!

On peut parier qu'en allant en vacances chez ses amis Américains, il va prendre quelques cours de politique et nous pondre encore des lois qui ne profiteront qu'à ses amis riches et influents du monde des finances et autres vautour ultra-libéraux. Il va nous "Bushiser" et plonger la France dans une politique ultra-sécuritaire, répressive pour les petits et absolument pas sociale.... Les gens ont voté pour lui sans vraiment savoir ce qu'allait être cette législature, les médias ayant fait leur travail pour que leur candidat soit élu. Après Tony Blair, le petit toutou de Bush, on a Sarkozy, le petit roquet hargneux super-énervé qui va mettre la France dans une situation économique et surtout sociale dont elle aura du mal à sortir. Je pense que les gens normaux (vous et moi) se rendent compte de leur erreur (enfin moi j'ai pas fait cette erreur)... On peut espérer qu'aux prochaines élections, les médias auront une moins grande influence et que les gens qui s'abreuvent de télé en débranchant leur cerveau (très peu utile pour suivre la majorité des programmes diffusés) vont enfin le rebrancher mais il va falloir subir 5 ans pour se sortir du gouffre, si c'est encore possible.