http://afp.google.com/article/ALeqM5ij6Ovo_AnxuWTU1k5Z1WzevXeGfA

Lisez cet article et vous verrez comment les dirigeants de ces pays (qui font partie de l'Europe) volent au secours d'une banque qui a essayé de jouer en bourse mais qui a perdu. On est bien dans le principe capitaliste actuel, on privatise tout ce qui peut rapporter de l'argent et on nationalise tout ce qui en perd.... même si ces entreprises jouent des jeux risqués en bourse.... On voit bien là les limites de politiques ultra-libérales qui dénoncent constamment les états internventionnistes et qui prétendent que le marché doit se réguler tout seul. Les banques jouent, elle perdent et demande le secours de l'état pour s'en sortir... c'est un peu facile mais ça marche. Les simples citoyens peuvent se plaindre, on leur dira "mais pour vous en sortir il faut le vouloir, nous on ne peut rien pour vous....les caisses sont vides" mais quand il s'agit d'aider les mêmes qui mettent des centaines voire des milliers de gens à la rue, pas de problème, l'argent existe. L'europe, le monde, prétend que la privatisation est nécessaire, voire obligatoire pour s'en sortir et que ceux qui pensent le contraire ne sont que des méchants communistes qui n'ont rien compris... par contre on redevient communiste quand il faut sauver les pourris.... bravo !!!