Tout va bien en ce moment... Les salopards de banquiers et autres maisons de crédits, qui foutent la planète dans la merde par cupidité sont en train de se casser la gueule. On pourrait penser que les dirigeants, qui ne jurent que par le capitalisme pur et dur vont dire, comme pour les citoyens "normaux", ben pas grave, tout va mieux dans le meilleur des mondes, et si ça va mal c'est à vous de vous sortir de la merde dans laquelle on vous met. Mais là non, ces apôtres du libéralisme qui ne jurent donc que par le "démerde toi tout seul" se jettent au secours de ces pourris et comme par hasard trouvent l'argent pour les sauver. Il y a quelque temps, l'administration Bush avait clamé haut et fort sont refus de créer un système de protection sociale pour les enfants, ce qui fait que 10 millions d'enfants américains n'ont pas de couverture sociale, et tout ça sous prétexte qu'il n'y a pas d'argent dans le caisses... mais dès qu'un banque, qui met des milliers, voire des millions de gens à la rue, se casse la gueule, là il y a de l'argent. Pareil pour la France. "Je suis à la tête d'un état en faillite" disait Fillon il n'y a pas si longtemps, donc pas d'argent pour le commun des mortel, le gogo qui a voté pour le président de tous les Français, mais dès que ça va mal pour les banques, qui sont, il faut le rappeler, à l'origine de tous les maux, et bien là l'état a de l'argent.... Pendant les émeutes de la fin (dues il faut le rappelet aux spéculations sur les céréales et denrées alimentaires) on a vu des gens obligés de manger de la terre pour ne pas mourir, et les états, qui sont quand même là pour servir le peuple au départ, n'ont pris aucune mesure pour arrêter ces salopards qui se faisaient de l'argent sur la mort des gens. L'Europe a trouvé quelques misérables millions à distribuer pour calmer la populace affamée.... Les banques se cassent la gueule et c'est des milliards qu'on trouve pour les sauver.... L'europe avait vocation sociale qu'ils avaient dit, vocation sociale pour les riches, pas pour les pauvres gueux qui subissent.... Les Etats-Unis ont débloqué des milliards (700) pour sauver les banques, ce qui va coûter plus de 2000 dollars à chaque américain, pas mal après le gouffre financier de la guerre en Irak et surtout pour une société qui ne jure que par le "pas d'ingéreance de l'état dans les affaires privées"..... Encore une fois le capitalisme moderne a fait preuve de son mépris de l'être humain.... et ça n'est certainement pas la dernière fois... à moins que tout finisse enfin par s'écrouler....