Aujourd'hui Sarko reçoit les syndicats (à l'exception de Sud qui n'a pas les faveurs de notre guide... et de la CNT, qui n'a pas son mot à dire en "démocratie") pour trouver des solutions à la crise.... Et on va encore entendre que les solutions, et bien il n'y en a pas, parce que Sarko va poursuivre sa politique de casse du système social. Il va sans doute encore annoncer des baisses de cotisations pour les entreprises, mais sans contreparties de leur part. A part ça ? Personnellement je pense que rien de concret ne sera annoncé" aujourd'hui car il n'a pas compris que c'est le genre de politique qu'il mène qui a apporté la crise mondiale. C'est une crise du libéralisme, une crise du capitalisme donc ce n'est pas avec des mesures en faveur des entreprises ou un creusement des déficits qui feront que la crise va être résolue...
Il faudrait changer totalement de politique, de système politique en remettant l'homme au centre et pas la finance...
Tant que Sarkozy sera aux manettes, à toutes les manettes, la crise continuera de progresser... Il va encore prétendre avoir toutes les solutions, avoir le savoir ultime. Mais la seule chose qui va changer c'est peut-être les chiffres du chômage et de la précarité, qui vont monter en flèche... Aucune mesure sociale ne sera prise aujourd'hui ou dans les jours prochains tant que le pays ne sera pas bloqué par la grève générale. Il faut prendre ce gouvernement à la gorge comme la bourses ou les patrons prennent à la gorge des millions de travailleurs depuis des dizaines d'années pour qu'il y ait une avancée dans le dialogue social, qui n'est en fait qu'un monologue de notre guide....