Alors ? Il se passe quoi maintenant, suite aux manifs d'hier, qui ont été plus importantes que celles du 29 janvier et bien le gouvernement, comme il fallait s'y attendre, ne fera rien de plus pour les travailleurs.
Rien de plus, normal, ils ont déjà fait tout ce qu'il y avait à faire.... laisser les entreprises fermer ou profiter de la crise pour délocaliser et remplir les poches des actionnaires. Bref, un gouvernement totalement sourd et borné sur son dogme néo-libéral qui a foutu la merde sur toute la planète...
Et les syndicats dans l'histoire ? Et bien ils se demandent ce qu'il faut faire pour la suite... Ils se demandent ce qu'il faut faire, rien que cette question montre bien le niveau d'engagement dans la défense des travailleurs de ces 3 grosses centrales qui sont bien trop proches du pouvoir pour oser le décevoir.... On ne parle pas de Sud, qui n'est pas en odeur de sainteté auprès du Roi Nico donc ils n'ont plus la parole dans les médias complices.... Sans parler bien entendu de la CNT ou autre syndicat radical qui eux de toute manière n'ont jamais eu la parole... Ils ne faut pas attendre que les 3 blaireaux syndicaux décident de ce que les travailleurs doivent faire, parce que pour eux, pas de crise, mais on finira peut-être enfin par voir des révoltés, des victimes de la crise aller dans la rue spontanément, sans attendre les ordres de syndicats qui ont montré depuis des années leur inutilité face à des politiques aux ordres des patrons et autres rapaces de la bourse...
Les plans sociaux vont se multiplier jusqu'à ce que le "petit peuple" ouvre enfin sa gueule et mette toute cette clique au piquet ou au bout d'une corde....