Allez hop, les Grecs vont encore subir un peu plus la crise de la finance et ça ne va pas aller en s'arrangeant !! Grèce, pays ultra endetté suite à la crise provoquée par le banques ne trouve plus assez d'argent pour renflouer un état géré par des voyous qui ont magouillé les comptes avec l'aide d'une banque américaine, elle même responsable de la crise.
Alors que faire ? Ponctionner un peu les banques après les avoir renflouées ? Non non, on ne va tout de même pas taper sur les responsables de la crise, comme dans tous les pays... Mettre en prison les politiques corrompus qui ont aidé à maquiller les comptes ? Non non, les politiques sont tous coupables mais jamais responsables... alors que faire ? Et bien en premier on tape sur le peuple.... baisse d'un peu tout, hausse de la tva, bref, un peu plus de misère pour tous sauf les responsables.. et que faire alors si les plans mis en place ne fonctionnent pas ? Plans sortis de la tête fertile de tous les grands penseurs européens qui n'ont pas vu venir la crise... Alors que faire pour renflouer un état en faillite Taxer un peu plus la finance, qui se remplit les poches sur le dos des gens ? Non non, les maitres de la finance sont intouchables, responsables de la misère mondiale mais certainement pas à responsabiliser.... Alors ces connards européens n'ont rien trouvé de mieux que d'ajouter un peu de libéralisme au libéralisme en privatisant tout ce qui peut rapporter un peu... Toute personne un tant soi peu intelligente ne se séparerait pas de ses recettes futures en cas de pertes financières mais dans l'Europe néo-libérale, le moyen d'enrayer une crise c'est de se séparer de ses ressources !! Intelligent ça non Alors au lieu de nationaliser les entreprises qui distribuent des dividendes aux actionnaires, qui eux ne branlent rien, on privatise les entreprises pour que ces actionnaires s'en foutent un peu plus dans les poches... Demander, ou prendre, l'argent dans les poches des banquiers, renflouer les caisses en nationalisant ça ne viendrait pas à l'idée de ces grands penseurs. Ils vont vendre tout ce qui rapporte à l'état... Alors bien-sûr ces ventes vont remporter de l'argent immédiatement, mais par la suite cet argent, qui allait dans les caisses de l'état ira dans les poches des actionnaires.... Ce qui plongera un peu plus la Grèce dans la misère, et par conséquent son peuple... mais que vaut le peuple quand il s'agit d'obéir à la finance ?
Alors encore une fois bravo à cette Europe, qui au lieu de changer une politique, imposée à des millions de gens et qui ne fonctionne pas, continue dans sa lancée libérale, à tout privatiser, vendre les pays à la découpe pour plaire à la finance internationale.....C'est à se demander si la crise n'aurait pas été provoquée par ceux qui en bénéficient le plus : les banques
Belle démonstration de démocratie !!!