Pas content

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 30 mai 2011

Tout doit disparaitre !!

Allez hop, les Grecs vont encore subir un peu plus la crise de la finance et ça ne va pas aller en s'arrangeant !! Grèce, pays ultra endetté suite à la crise provoquée par le banques ne trouve plus assez d'argent pour renflouer un état géré par des voyous qui ont magouillé les comptes avec l'aide d'une banque américaine, elle même responsable de la crise.
Alors que faire ? Ponctionner un peu les banques après les avoir renflouées ? Non non, on ne va tout de même pas taper sur les responsables de la crise, comme dans tous les pays... Mettre en prison les politiques corrompus qui ont aidé à maquiller les comptes ? Non non, les politiques sont tous coupables mais jamais responsables... alors que faire ? Et bien en premier on tape sur le peuple.... baisse d'un peu tout, hausse de la tva, bref, un peu plus de misère pour tous sauf les responsables.. et que faire alors si les plans mis en place ne fonctionnent pas ? Plans sortis de la tête fertile de tous les grands penseurs européens qui n'ont pas vu venir la crise... Alors que faire pour renflouer un état en faillite Taxer un peu plus la finance, qui se remplit les poches sur le dos des gens ? Non non, les maitres de la finance sont intouchables, responsables de la misère mondiale mais certainement pas à responsabiliser.... Alors ces connards européens n'ont rien trouvé de mieux que d'ajouter un peu de libéralisme au libéralisme en privatisant tout ce qui peut rapporter un peu... Toute personne un tant soi peu intelligente ne se séparerait pas de ses recettes futures en cas de pertes financières mais dans l'Europe néo-libérale, le moyen d'enrayer une crise c'est de se séparer de ses ressources !! Intelligent ça non Alors au lieu de nationaliser les entreprises qui distribuent des dividendes aux actionnaires, qui eux ne branlent rien, on privatise les entreprises pour que ces actionnaires s'en foutent un peu plus dans les poches... Demander, ou prendre, l'argent dans les poches des banquiers, renflouer les caisses en nationalisant ça ne viendrait pas à l'idée de ces grands penseurs. Ils vont vendre tout ce qui rapporte à l'état... Alors bien-sûr ces ventes vont remporter de l'argent immédiatement, mais par la suite cet argent, qui allait dans les caisses de l'état ira dans les poches des actionnaires.... Ce qui plongera un peu plus la Grèce dans la misère, et par conséquent son peuple... mais que vaut le peuple quand il s'agit d'obéir à la finance ?
Alors encore une fois bravo à cette Europe, qui au lieu de changer une politique, imposée à des millions de gens et qui ne fonctionne pas, continue dans sa lancée libérale, à tout privatiser, vendre les pays à la découpe pour plaire à la finance internationale.....C'est à se demander si la crise n'aurait pas été provoquée par ceux qui en bénéficient le plus : les banques
Belle démonstration de démocratie !!!

vendredi 15 octobre 2010

Gouvernemet de fachos !!

La réforme des retraites, tout le monde sait qu'elle est injuste, non financée et surtout qu'elle répond à un seul objectif, ou plutôt 2 : appliquer le dogme libéral qui veut que le travailleur soit l'esclave du patronat et ce tout au long de sa vie et répondre favorablement à tous les fouteurs de merde que la terre comporte (les banques, les spéculateurs, les assureurs et bien entendu pour ce qui est de la France; le medef) Tout le monde est contre, enfin, presque tout le monde, à part les abrutis qui continuent à croire le pathétique et non moins dangereux locataire de l'Élysée !! Les employés, les ouvriers, les lycéens font la grève parce qu'ils sont contre cette réforme qui va obliger les gens à trimer toute leur vie pour gagner une misère et surtout ne pas profiter de la retraite., Retraite est un gros mot dans la bouche des néo-conservateurs français, qui ne supportent pas que le petit peuple puisse avoir du temps libre à la fin de carrière de merde à se faire chier à remplir les poches de patrons qui les méprisent ... Et quelle est la réponse du gouvernement et de son despote à talonnettes ??? Et bien on envoie les flics pour tabasser un peu de jeunes pour leur faire comprendre qu'en démocratie ce n'est pas le peuple qui décide, le peuple est juste bon à subir et remplir les poches des spéculateurs et des politiciens parasites qui s'engraissent en détruisant tout ce que les luttes passées ont pu construire. Cette réforme est faite pour que la France ne perde pas sa note sur les marchés. Le fameux triple A (AAA). Mais cette note elle est bonne pour qui exactement ? Pour le peuple ou pour la finance ?? Et bien comme pour tout ce que fait Sarko et sa clique de bandits, pour la finance !! Cette même finance qui fout la merde depuis des dizaines d'années ! Cette même finance qui ruine les pays, joue au casino mondiale et vient ensuite réclamer de l'argent pour continuer à jouer avec des milliards !! Cette même finance qui crie au scandale quand l'état émet simplement l'idée de réguler ce bordel mais qui vient ensuite pleurnicher pour que ce même état remplisse des caisses qu'elle s'évertue à vider. Une réforme des retraites est nécessaire effectivement, mais pas comme Nico la facho ou le FMI la veulent !! Il faut reprendre ce que les spéculateurs ont, avec l'aide des politiciens, volé dans la poche de ceux qui bossent. Depuis le début de sa forfaiture présidentielle, Sarko n'a fait que mentir, manipuler, magouiller pour le plus grand bien de tous les connards qui travaillent pour lui et ceux qui sont responsables de la misère mondiale. Les lycéens ne se laissent pas manipuler par les médias complices, qu'à cela ne tienne, une petite compagnie de crs bien armée est toujours là pour rétablir l'ordre social comme ils disent. Mais l'ordre social pour qui Pour les patrons, qui ne voient dans les travailleurs que des variables d'ajustement uniquement fait pour maximiser le profit de gens qui n'ont jamais été concernés par les lois liberticides que Naboléon a passé depuis qu'il est au somment de l'Etat. Il a été ministre de l'intérieur, la misère et la répression n'ont fait qu'augmenter de façon exponentielle !! Alors que fallait-il attendre de cet homme La seule solution pour qu'il plie c'est de ne pas lâcher et foutre le bordel pour que ce système féodal prenne fin. Si il veut la guerre civile, qu'il continue comme ça et il l'aura... Et ça sera amplement mérité !!!

samedi 9 octobre 2010

Quelques chiffres pour justifier la réforme des retraitres

Quelques chiffres ...

En 1980 la valeur ajoutée brute (richesses produites) était inférieure à 500 milliards d'euros. En 2009 elle était 1721,7 milliards Source INSEE.
En 1985 la part des profits issus du travail versés aux actionnaires était de 5%. En 2010 elle était de 25% Source INSEE.
En 1982 le pourcentage des salaires dans la valeur ajoutée représentait 75,6%. En 2006, elle représentait 67,8%. Source INSEE.

On peut aussi parler du CAC40 qui affiche, malgré la crise économique et financière du capital, des résultats insolents. Il y a de l'argent pour financer la retraite à 60 ans et les salariés du public et du privé ont raison de se battre. Car tous les salariés seront impactés par cette réforme scélérate. Je lirai avec plaisir les commentaires des libéraux de tous poils (c'est d'ailleurs grâce à leur politique qu'il y a une crise que l'on tente de nous faire payer).

Voilà c'est assez simple à comprendre, même le plus con des moutons de l'Ump peut comprendre. Ce qu'il y a de bizarre c'est que les gauchistes du parti socialiste n'en parlent pas... sans doute parce que ces blaireaux n'ont toujours pas compris qu'ils ne sont plus de gauche mais ont adopté la pensée unique qui prédomine dans le monde... le libéralisme. N'oublions pas que les socialistes français, à part se battre entre eux pour avoir la meilleure place au soleil sont totalement déconnectés de la réalité, comme tous les politiciens qui font de la politique un métier à plein temps... Tous les "puissants", tous les dirigeants n'ont que cette idée en tête, et d'ailleurs, si ce n'était pas le cas, on entendrait sans doute plus souvent les responsables politiques parler de ces chiffres, mais les seuls qu'on entend ce sont justement ceux qui ne parlent pas de ces chiffres, ça leur ferait du tort, enfin du tort à leur petite carrière de parasite de l'état...

Alors tous les abrutis qui pensent que la réforme est nécessaire devraient sans doute lire un peu plus, s'informer par eux mêmes au lieu d'avaler bêtement les mensonges de tous les polticards qui ne pensent qu'à eux et leur petit entourage servile !! Cette réforme est une réforme boursière, comme pour tout ce qui est fait depuis des années, tout ce qu'on subit est fait pour la bourse. La crise c'est la bourse, les lois sur les retraites, c'est la bourses, l'endettement colossal, c'est la bourse... Et ce qu'il faut bruler avec les spéculateurs à l'intérieur : c'est la bourse !!

Alors on peut aussi remercier le méprisant de la république, petit pantin débile à la solde du medef de nous faire une réforme pour laquelle il n'a pas de mandat... Mais avant tout remercions les fonds de pensions, les multinationales, les spéculateurs, les banquiers, les assureurs de nous foutre dans la merde !! Remercions aussi les médias, inféodés aux dirigeants, de nous informer de la situation réelle pour que nous puissions nous forger notre propre opinion... Et en dernier lieu, remercions les parasites qui nous gouvernent, que ce soit en france ou ailleurs....

jeudi 23 septembre 2010

Une réforme indispensable

La réforme des retraites est indispensable selon les patins qui nous gouvernent, et le nain en premier.

Soit, la réforme est indispensable alors faisons la !! Mais la faire pour qui exactement ? Parce qu'à voir l'empressement qu'a le ministre magouilleur Woerth à appliquer une loi que le méprisant de la république avait dit ne pas devoir faire parce qu'il n'a pas de mandat pour ça !!! Indispensable pour péréniser le système ?? Certainement pas, parce que le but des libéraux qui nous gouvernent n'est pas que les gens puissent un jour profiter de la retraite, parce qu'un retraité coute et ne rapporte rien aux entreprises ni aux spéculateurs !!!! (certains les appellent des conservateurs, mais à part leur place en or je ne vois pas ce qu'ils veulent conserver !). Alors qu'est-ce qui justifie l'empressement du mini-despote qui nous pourrit la viee ?? Et bien c'est extrêmement simple. Dans peu de temps il va y avoir le sommet du G20 (les 20 pays les plus pourris de la planète, les plus pollueurs, les plus corrompus, etc, etc, etc...) A quoi sert le G20 ? LE G20 est .là pour que les pays obéissent le mieux possible aux spéculateurs de tout poil, aux banques, aux assurances,bref, à tous les responsables de la merde dans laquelle on est depuis pas mal d'années ! Donc, détruire le système de retraite est un très bon signe que Sarko envoie aux spéculateurs.

Vous avez vu, comme je suis un gentil petit toutou, j'ai saccagé le système de retraite de ces cons de français, ils vont travailler plus et gagner moins !!! Je vous les livre en pature mes chers maitres de la finance

Et cela va encore plus loin, parce que le système qu'il met en place, va obliger les gens à travailler plus longtemps (alors qu'il n'y a pas de boulot !), à cotiser plus longtemps sans rien gagner de plus. Il n'y a plus de boulot mais on va demander aux gens de travailler plus longtemps, on travaillera plus longtemps mais les entreprises virent les vieux pas assez rentables et trop chers. Bref, on subit tout le contraire dece que toute personne est en droit d'attendre dans un pays civilisé.

Sans oublier bien-sûr que le niveau des pensions va baisser, ce qui va obliger les gens à mettre de l'argent de côté (pour ceux qui pouront parce que la majorité des travailleurs ont déjà du mal à vivire dignement. Et devinez qui vient de se lancer dans l'assurance vie et les complémentaires retraites Le frangin à Sarko, bref, tous ces mensonges sur les retraites sont fait pour permettre à Sarko et la bande de minables qui gravitent autour de se préparer des retraites en or.

Sans oublier que de faire travailler les gens plus longtemps, dans des conditions difficiles, va dégrader la santé. Donc au lieu de passer des retraites paisibles, on finira nos vies en travaillant, en mauvaise santé.... Et qui dit mauvaise santé dit dépense de santé, qui dit dépense de santé dit dépenses de la sécu ! Vous voyez ou je veux en venir ?? Et bien tout ce petit système va totalement plomber les comptes de la sécu, qui finira, comme le souhaitent les assureurs et les banques, à être privatisée et leur permettra de mettre la main dessus !!!

Bref cette réforme est ce qu'on pourrait appeler le début de la fin.

Coup double pour Sarko : en une seule loi il signe la fin de 2 systèmes que les néo-lbéraux haissent : la sécu et le système de retraite !! Bien joué !

mardi 27 juillet 2010

Petite devinette

Celui qui trouve ce que Sarko et son gouvernement ont fait de bien depuis sa prise de pouvoir gagne toute ma gratitude...

Et je ne parle pas des cadeaux divers et variés qu'il a pu faire à ses amis, mais de ce qu'il a fait pour la population dans son ensemble....

lundi 9 février 2009

Les gentils actionnaires

Quand va-t-on entendre notre cher Sarkozy sortir une loi sur l'actionnariat ? Quand va-ton entendre que les actionnaires sont enfin désignés comme les principaux responsables de la crise. On n'entend pas du tout notre sauveur sur ce sujet. Rappelons quand même que ce sont les actionnaires qui dictent la politique de la grande majorité des entreprises et que si celle-ci délocalisent à tout va, ferment, font des plans sociaux (liquidation de personnel serait le mot juste) ou harcèlent les employés pour les pousser à plus de rendement c'est tout simplement pour que l'entreprise amasse les gains pour le leur redistribuer. Une solution pour sortir de la crise serait sans doute de relocaliser les entreprises en France pour éviter que le chômage ne s'étende de plus en plus mais surtout d'arrêter de distribuer l'argent aux actionnaires pour que les conditions de travail des travailleurs n'ont aucun intérêt, si ce n'est de les pourrir de plus en plus pour économiser.
On entend ce matin que l'industrie automobile va recevoir 6 Milliards d'euros sur quelques années pour éviter des fermetures et des délocalisations. Sarkozy a annoncé ce plan en demandant aux entreprises de limiter le versements de dividendes aux actionnaires !!!
On apprend donc que l'argent du contribuable va permettre de verser des dividendes "raisonnables" aux actionnaires. Moi qui pensais naïvement que les dividendes étaient versés uniquement si l'entreprise faisait des bénéfices je me rend compte que non... En fait les actionnaires seront toujours les vainqueurs, quelle que soit la situation économique !! L'entreprise perd soi-disant de l'argent, qu'à cela ne tienne, on demande à l'état de renflouer, mais pas pour sortir l'entreprise de la crise, pour lui permettre de survivre et verser de l'argent à ces putains d'actionnaires !!!!
Un comble quand même que le président de la république annonce une aide pour l'industrie automobile en annonçant dans le même temps que des dividendes seront versés... Quand on investit dans une entreprise et qu'elle ne marche pas je trouverais logique que les actionnaires ne touchent rien, vu qu'il n'y a soi-disant pas de bénéfices. Mais non, ils touchent et continueront de toucher. Quand l'entreprise va mal on licencie, on augmente les cadences en faisant du chantage à l'emploi, on harcèle les employés mais on continue à engraisser les actionnaires !!!
Il est temps de changer les choses et d'empêcher que quelques vautours s'approprient toutes les richesses, plongent toute la planète dans la merde et qu'ensuite ils aillent pleurer pour conserver leurs avantages acquis sur le dos des travailleurs et que, pire, on les aide.... Alors, toujours sûrs que les choses vont changer ? Moi j'en doute, en tout cas elles ne changeront pas tant que les mêmes continueront de dicter leurs lois....

mardi 20 janvier 2009

Casse toi pauvre con

C'est aujourd'hui que le nouveau dieu des médias prend ses fonctions... Le sauveur du monde, le messie, l'incarnation du bien selon tous les médias, qui ne savent plus quoi dire sur cet homme qu'ils ont placé, avant qu'il ait fait quoi que ce soit, sur un piédestal. Barack Obama va devenir aujourd'hui le 44ème président des Etats-Unis !!!
Formidable ! Extraordinaire ! Merveilleux ! Fantastique ! Il va sauver le monde et relancer l'économie à lui tout seul !!! Les journalistes sont en extases devant le nouveau président. On peut effectivement trouver ça génial que le pays de la ségrégation, que le pays de l'esclavage, que le pays du Ku Klux Klan élise un président noir. Mais voilà, il reste avant tout un président américain, alors vous pensez que ça va changer beaucoup de choses ?
Ce qu'il y a de formidable surtout c'est que Bush se barre, il devrait être envoyé à Guantanamo et torturé mais on ne peut pas tout avoir dans la vie...
C'est sûr que la nouvelle administratino américaine risque d'être un peu moins raciste et guerière que la précédente mais les Etats-Unis ne sont pas devenus en 1 jour le paradis que toutes les brochures d'agences de voyages veulent nous vendre....
Il (Obama) veut arrêter la guerre en Irak mais garde l'ancien chef va-t-en guerre de l'administration Bush à la tête du pentagone... Change we can !!! Il dit qu'il va fermer Guantanamo, le camp de concentration ouvert par Bush mais il dit, après son élection bien entendu, que ça ne sera pas si facile et rapide que ça. Bref, il prend des gens pour son administration mais pas forcément les bons, il reprend d'anciens personnages qui n'ont pas forcément brillé par leurs compétence (Robert Gates, Hillary Clinton). Alors "Change we can" c'est sûr (un peu dans le genre, "avec moi tout est possible"), mais de toute manière le changement aurait été effectif de toute manière parce que faire pire que Bush il fallait trouver la personne capable de ça, et pas de bol pour les américains, c'est nous les Français qui l'avons....
Alors les journalistes devraient arrêter de lécher l'écran dès qu'Obama apparait et attendre de voir ce qui va réellement se passer. Personnellement je ne pense pas que ça va changer grand-chose, surtout avec la crise qui frappe la planète. En tout cas il faut quand même se rappeler qu'il est président des Etats-Unis, pas de la planète entière.... Alors pour nous Français ça ne va sans doute par changer grand-chose, à part qu'on va peut-être moins voir notre président à la télé...A chacun son président, bien que je pense que les Français refileraient bien volontier le notre contre celui des Etats-Unis, parce que nous notre Bush national on l'a encore jusqu'en 2012.....

jeudi 30 octobre 2008

Une caste au secours d'une caste

Comme c'est impressionnant en ce moment, l'argent coule à flots... Plus questions d'un état en faillitte (Fillon) ou des caisses vides (Sarkozy).. Non là on a de l'argent à profusion. Enfin on, ils ont de l'argent à profusion.
Les hommes politiques nous racontent depuis plusieurs années que l'état n'a pas d'argent, que les travailleurs doivent faire des efforts, tous les efforts. Les caisses de la sécurité sociale sont vides, le régime de l'Unedic bat de l'aile, bref, on est dans un pays qui ne peut pas donner à tout le monde, tout le temps, parce que l'argent il n'y en a plus... Mais voilà, la caste des hommes politiques, qui est élu par le peuple, le petit peuple qu'ils méprisent tant, est toujours en train de taper dessus ou culpabiliser le méchant chômeur, le parasite qui profite des deniers de l'état, le méchant immigré qui travaille au noir et qui ne cotise pas aux caisses, le méchant malade qui ruine un système de santé qui n'a plus d'argent depuis des lustres. Bref, tout est de notre faute tout le temps, on est responsable de tout, tout le temps. Bref cette caste des possédants vient au secours d'une autre caste de possédant. Les banquiers, responsables de la crise actuelle, qui vendraient père et mère pour quelques billets, qui ruinent toutes les économies (avec l'appui des hommes politiques), bref, on vient en aide aux responsables d'une crise qui va toucher des millions de personnes.
Le président Sarkozy, cet ultra-libéral inféodé aux grand patrons, aux médias, aux possédants vole à la rescousse de ces gens, et tout ça sans aucune contrepartie. On prête aux banques pour qu'elles puissent éponger les pertes abyssales qu'elles subissent, et tout ça, faut-il le rappeler, est de leur faute. Donc Sarko les aide, injecte des milliards dans les banques, sans qu'il soit possible à qui que ce de vérifier ce qu'il sera fait de cet argent...
Lespremières victimes de la crises apparaissent, les constructeurs automobiles, qui ont toujours été aidés par l'état, mais qui vont quand même licencier des gens...Dim, qui profite de la crise pour délocaliser, et ce n'est sans doute par la dernière entreprise qui profitera de la crise pour délocaliser, sous de faux prétextes, pour sauver les actionnaires. Sarkozy propose des mesures pour l'emploi, les emplois aidés, mais attention, il y aura "une lutte sans précédent contre la fraude et les fraudeurs" (dixit le président)... Alors il aide une caste de voleurs, les banquiers, sans leur demander quoi que ce soit et il va faire la chasse aux fraudeurs qui auront le culot d'essayer de toucher une misère de la part de l'état.

Les caisses sont vides c'est sûr, mais pas pour tout le monde, elles sont vides pour ceux qui les remplissent (nous) et pleines pour ceux qui les vident, ça doit être ça la démocratie moderne, qui s'apparente plus à un système féodal qu'à une société juste. Les possédants aident les possédants.....

mercredi 22 octobre 2008

Et c'est qui qui va rembourser

Sarkozy et sa bande a décidé récemment de prêter 10,5 milliards d'Euros à 6 banques françaises. Mais pourquoi prêter de l'argent à des banques ? Il n'y a pas si longtemps notre excellente ministre de l'économie Christine Lagarde nous rassurait en disant que le système financier français est beaucoup plus réglementé et moins fragile que le reste des banques. J'appellerais ça le "Syndrome Tchernobyl", le nuage radioactif qui s'est miraculeusement arrêté à nos frontières !

Bref, le système va bien mais il faut prêter aux banques, et selon ces mêmes dirigeants cela ne va rien nous couter. Alors il va falloir qu'il nous explique comment, par quel tour de passe-passe cela ne va rien nous couter. En tout cas, il n'est pas venu à la télé faire le beau pour nous abreuver de belles paroles, de beaux mensonges pour faire passer la pilule.... On ne trouve pas d'argent pour le RSA, ou alors très difficilement (bien que le RSA, dans son principe, soit des plus contestables) mais pour les banques on en trouve systématiquement.

Petite explication de texte. L'état prête 10,5 milliards d'Euros aux banques pour qu'elles puissent continuer à faire tourner l'économie (financer les entreprises, les collectivités locales, etc...) Donc l'état emprunte à la place des banques (parce que les prêteurs ne se font plus confiance entre eux, l'état vient se porter garant en empruntant à leur place), cet emprunt, comme tous les emprunts, sera rembourser avec des intérêts (8% dans ce cas là il me semble). Ensuite l'état prête aux banques, avec des intérêts aussi bien entendu, les banques prêtent ensuite aux entreprises ou aux collectivités locales, avec des intérêts aussi bien entendu. Donc, à la fin, il y a donc 3 intermédiaires donc accumulation des intérêts à rembourser.

Mais alors, qui va les rembourser à votre avis ? Et bien comme d'habitude, ce sera nous, le contribuable ou le salarié. De quelle manière ? Et bien dans le cas de l'entreprise, qui refusera forcément de faire des concessions sur les bénéfices, l'argent des intérêts sera récupéré sur les salaires, les primes ou tout simplement les embauches. Du côté des collectivités locales, et bien par l'impôt bien entendu. Donc l'état aide, sauve les coupables et tape indirectement tout le temps dans le même porte-monnaie, le notre, directement ou indirectement. Et pour aider les entreprises, vous pensez que l'état fera quoi ? Et bien certainement baisser encore un peu les charges pour leur permettre de s'en sortir. Et l'argent que l'état ne va pas récupérer dans l'entreprise il le récupèrera chez le salarié, mais autrement.

Bref, Sarkozy, l'ultra-libéral martèle sans cesse depuis le début de la crise (enfin depuis qu'il a admis la crise) qu'il faut modifier les comportements mais toutes les aides qu'il accorde aux banques les conforte dans leurs actions. A aucun moment il ne va les obliger à changer de comportement, bien au contraire. Il a récemment déclaré que ce n'est pas le libéralisme qui est à remettre en question mais les excès du libéralisme. Mais les excès du libéralisme ne sont-ils pas dûs tout simplement au principe du libéralisme ??