Pas content

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 22 avril 2011

Racolage électoral

On assiste depuis quelques jours à une chose vraiment pathétique qui démontre le niveau de nos politiques et en particulier du plus pathétique du moment, notre cher méprisant de la république. Depuis 4 ans ce malfaisant s'évertue à détruire tout en France, le système de santé, l'éducation, la justice (enfin ce qu'il en reste), la sécurité sociale et surtout ce qui lui a fait gagner la présidentielle, le pouvoir d'achat... Depuis 4 ans ce menteur pathologique n'a fait qu'enrichir ses amis les riches et les patrons, la pauvreté s'est creusé comme jamais, les compte de l'état sont dans le rouge dans tous les domaines... Bref, ce personnage a ruiné un peu plus la France pour obéir à ses maitres, les spéculateurs, les banquiers, les patrons et surtout les riches amis du Fouquet's... Et maintenant voilà qu'il voudrait que les entreprises versent des primes aux travailleurs quand elles versent des dividendes aux actionnaires.... Epatant non Il voudrait que ceux qui créent les richesses (les travailleurs) récupèrent enfin le fruit de leur travail au lieu que ce soit les actionnaires (qui ne créent rien à part la pauvreté)... Cet agité serait-il devenu de gauche ? Bien-sûr que non, il reste toujours un petit chien obéissant de la spéculation et du patronat... mais il sait que la présidentielle est foutue pour lui. Il va se prendre une bonne volée, bien méritée... Alors voilà qu'il se met à faire du "social" en obligeant le patronat à verser une partie des dividendes promis aux actionnaires à ceux qui ont justement créés ces dividendes... mais attention, à condition que ces dividendes soient plus importants que l'année précédente..

Mais que cache donc cette mesure ? A part le fait qu'on puisse comparer ça à du racolage électoral, et que Sarko a du manger son chapeau pour annoncer une telle nouvelle... On peut déjà affirmer que ce type est déjà parti en campagne, et ce avec l'argent du contribuable, mais ne s'étant pas encore déclaré candidat il peut tranquillement faire campagne avec l'argent de l'état en tout impunité.. Dans d'autres pays on pourrait appeler ça du détournement de fond public, mais pas en "Sarkozie" puisque l'état lui appartient.

Verser une partie des dividendes aux travailleurs quand ces mêmes dividendes augmentent quelle riche idée n'est-il pas Mais pourquoi ne pas en verser à partir du moment où ces dividendes existent Non, n'exagérons pas non plus, on ne va pas verser l'argent à ceux qui permettent la création de ces dividendes, remplissons d'abord les poches des actionnaires et les miettes seront pour le petit peuple.... Versement de primes de 1000 euros à chaque salarié mais bien entendu, il faut une contrepartie pour le patronat, qui trouve cette mesure inadmissible... Et quelle contrepartie, les caisses de l'état son vides, Sarko les a vidées et il ne trouve pas mieux que d'exonérer de charges sociales les entreprises qui verseront aux salariés une infime partie de ce qui leur reviendrait de droit dans un système normal... Il dit se battre contre les niches fiscales, mais est prêt à en créer une nouvelle quand ça peut lui rapporter quelques voix....

On voit bien que ce minable est prêt à tout pour récupérer des voix pour 2012, une vraie petite pute qui vendrait père et mère pour être élu.... Mais quand on voit le bilan de son quinquennat, seuls les plus cons ou les plus endoctrinés à droite peuvent encore croire que ce chien du medef fera quoi que ce soit de bon si par malheur il est réélu..... Il a eu 4 ans pour agir et à part foutre la merde dans tous les domaines, monter les français les uns contre les autres, défendre ses amis voyous, placer son abruti de fils, vider les caisses de l'état, se remplir les poches, mentir, magouiller, on ne voit pas ce que ce minable a fait pour la France.....

jeudi 30 septembre 2010

Fabrique de bons français

Allez hop, encore une petite phrase qui prouve que le ministre du racisme Besson est bien à sa place dans le gouvernement du nain, copie quasi-conforme de ce que le borgne ou sa camionneuse de flle pourraient nous sortir s'ils étaient élus !
Besson, veut fabriquer de bons français Mais ça veut dire quoi pour lui de bons français :?: Avec tout ce qu'on a vu depuis le discours de Grenoble on a une bonne idée de ce qu'est un bon français pour ce ministre.

  • En premier, bien entendu, il est blanc, un bon auvergnat bien de chez nous.
  • Il travaille, pas de parasites dans la france de Besson
  • Il est obéissant avec son patron, ne rechigne pas à la tâche et ne se plaint pas si son gentil patron ne lui paie pas ses heures sup (bref, un bon esclave)
  • Il ne manifeste jamais son mécontentement ou plutôt il n'est jamais mécontent, à part quand les syndicats prennent en otages les travailleurs par leurs grèves pour défendre leurs acquis de nantis
  • Il est adepte du journal de TF1, tant qu'à être "informé" autant le faire avec le ministère de la propagande !
  • Il n'hésite pas à dénoncer un voisin, un collègue si celui-ci enfreint la loi, surtout si ce voisin/collègue s'appelle Mohamed.
  • Il vote à toutes les élections et fait sont choix après que les "médias" (TF1, le Figaro par exemple) aient expliqué que les dangereux communistes qui exigent le partage des richesses ne sont que de très dangereux dictateurs qui veulent anéantir tout ce que le capitalisme a de bon (sans parvenir toutefois à expliquer ce que le capitalisme a réellement de bon, surtout pour la france "d'en bas")
  • Il se cultive grâce à la chaine hautement inculturelle qu'est TF1 grâce à des émissions comme secret story ou une famille en or.
  • Il ne loupe aucun "reportage" montrant comment l'immigration gangrene la vie des vrais français qui souhaitent s'en sortir malgré les difficultés.

Bref, pour Besson ça doit être ça un vrai français, pour pas mal de gens il s"agit d'un blaireau raciste et inculte, mais on sait que les politiques racistes touchent toujours les faibles d'esprit en premier !! Une fabrique de bon français dit-il, mais lui alors ? Ou son cher président, peuvent-ils considérer comme de bons français La trahison, le mensonge, la manipulation, l'exploitation des plus bas instincts humains à des fins électoralistes, le trafic d'influence, les magouilles financières en tout genre... est-ce bien français tout ça C'est politique c'est sûr, mais est-ce que ça rentre dans les critères que ce néfaste personnage ose imposer pour qualifier quelqu'un de bon français. Tout ceci démontre une chose, l'UMP et tous les crétins qui gravitent autour n'hésite pas à faire dans le populisme primaire pour flatter les plus bas instincts et ainsi récupérer les voix du FN parce qu'ils n'arriveront sans doute pas à berner les français à qui ils ont fait des promesses sans en tenir aucune, mais qui pouvait croire que Sarko allait tenir ses promesses avec la france d'en bas ?? A part les "bons français" décrits plus haut...

mardi 27 juillet 2010

Petite devinette

Celui qui trouve ce que Sarko et son gouvernement ont fait de bien depuis sa prise de pouvoir gagne toute ma gratitude...

Et je ne parle pas des cadeaux divers et variés qu'il a pu faire à ses amis, mais de ce qu'il a fait pour la population dans son ensemble....

samedi 1 mai 2010

Le roi Sarko

Lisez un peu ça.... et ensuite acceptez sans broncher les sacrifices que le méprisant de la république bananière vous impose.....

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.... Le roi sarko

mercredi 18 février 2009

C'est aujourd'hui la solution

Aujourd'hui Sarko reçoit les syndicats (à l'exception de Sud qui n'a pas les faveurs de notre guide... et de la CNT, qui n'a pas son mot à dire en "démocratie") pour trouver des solutions à la crise.... Et on va encore entendre que les solutions, et bien il n'y en a pas, parce que Sarko va poursuivre sa politique de casse du système social. Il va sans doute encore annoncer des baisses de cotisations pour les entreprises, mais sans contreparties de leur part. A part ça ? Personnellement je pense que rien de concret ne sera annoncé" aujourd'hui car il n'a pas compris que c'est le genre de politique qu'il mène qui a apporté la crise mondiale. C'est une crise du libéralisme, une crise du capitalisme donc ce n'est pas avec des mesures en faveur des entreprises ou un creusement des déficits qui feront que la crise va être résolue...
Il faudrait changer totalement de politique, de système politique en remettant l'homme au centre et pas la finance...
Tant que Sarkozy sera aux manettes, à toutes les manettes, la crise continuera de progresser... Il va encore prétendre avoir toutes les solutions, avoir le savoir ultime. Mais la seule chose qui va changer c'est peut-être les chiffres du chômage et de la précarité, qui vont monter en flèche... Aucune mesure sociale ne sera prise aujourd'hui ou dans les jours prochains tant que le pays ne sera pas bloqué par la grève générale. Il faut prendre ce gouvernement à la gorge comme la bourses ou les patrons prennent à la gorge des millions de travailleurs depuis des dizaines d'années pour qu'il y ait une avancée dans le dialogue social, qui n'est en fait qu'un monologue de notre guide....

mercredi 14 janvier 2009

Le jeu des chaises musicales

Un petit remaniement ministériel se prépare et on parle de plus en plus de Brice Hortefeux pour le ministère des Affaires Sociales...
Il va passer du ministère du racisme (de son doux nom ministère de l'immigration et de l'identité nationale) au ministère des affaires sociales. Le plus mal aimé des ministres (personnellement je mettrai tous ces pantins au même niveau, le plus bas) va se refaire une petite image grâce à son ami, notre cher méprisant de la république. Les affaires sociales - ancien ministère de ce très cher Xavier Bertrand, l'homme qui prend la majorité des français pour des imbéciles qui ne comprennent rien - pour se refaire une image. Parce qu'il va devoir en faire des choses pour paraitre sympa, en 18 mois il a quand même "viré" 45 000 immigrés de notre sol. Rappelons quand même que la misère dans les pays pauvres est bien souvent créée par les pays "riches". Créer la misère oui mais en supporter les conséquences non, pas question, que tous ces immigrés retournent mourir chez eux !!! Non mais !!!
Alors notre cher méprisant de la république, qui a bien compris qu'il fallait "une image" pour bien passer, pas forcément des idées mais une image s'attèle à en refaire une à son ami.... Vu ce qui s'est passé pendant qu'il était "ministre des voyages organisé pour les immigrés", des reconductions mouvementées (pour le moins) on imagine ce qui va se passer "aux affaires sociales". A mon avis, la lettre de mission qu'il va recevoir de Sarkozy c'est de préparer les obsèques des affaires sociales, on ne va quand même pas faire du social, on n'a pas les moyens... Et puis le social selon Sarkozy on sait déjà ce que ça peut donner....